Menu Menu

Coaching familial
& individuel

Le coaching familial

C’est un accompagnement qui vous permet de comprendre vos comportements, ceux de votre conjoint 👫, de vos enfants 👧 👦 et/ou de vos ados 👿. En redéfinissant quel parent vous voulez vraiment être, vous pourrez acquérir les outils permettant de remettre de la communication bienveillante, de l’harmonie et de la sérénité à la maison.

Le coach vous permettra de prendre de la hauteur et vous donnera des méthodes simples et concrètes pour faire émerger vos propres solutions en accord avec vos valeurs éducatives en apportant un accompagnement « sur-mesure ». ✂

Les séances se déroulent en cabinet avec tous les membres de la famille, ensemble et/ou séparément et le coach peut être amené à se rendre à votre domicile pour observer la famille dans son environnement.


Le coaching individuel

C’est un accompagnement individualisé qui a pour but d’amener toute personne en demande à découvrir les compétences et attitudes positives 😊 qu’elle possède déjà dans certaines situations, d’en découvrir de nouvelles et de pouvoir les transposer dans des situations plus difficiles afin de :

Le coach est là pour aider à clarifier, rassurer, accompagner, valoriser et rendre autonome en utilisant des outils pragmatiques et efficaces. Le coaching fait partie des thérapies brèves orientées vers le futur. Les séances durent entre 1 et 2 heures ⏲ chacune en fonction de la demande.


→ Le coaching, c'est quoi en fait ?

Le coaching est un processus d’accompagnement qui se fait en 3 étapes :

1 Le diagnostic

  • pour faire connaissance
  • analyser la dynamique du sujet
  • pour définir les objectifs
  • pour définir les principaux axes de travail et les étapes
  • pour évaluer la durée approximative de l’accompagnement, les modalités et le contrat posant le cadre

2 L'accompagnement

Pendant lequel le coach va stimuler 3 éléments fondamentaux :

La conscience. En aidant le coaché à devenir conscient de ses comportements et des situations en découlant, le tout sans jugement.

La confiance. En stimulant les ressources internes de la personne et en développant l’estime de soi par des feed-back de valorisation et des ancrages de ressources.

Le choix. En apprenant au coaché à oser être lui-même, à prendre ses responsabilités, à devenir indépendant et plus autonome, à oser s’affirmer dans ses choix.

De son côté, le coaché a besoin d'être :

  • Questionné pour comprendre précisément sa demande
  • Ecouté, compris, autorisé à exprimer ses émotions pour recevoir du soutien
  • Reconnu en tant que personne, sans jugement
  • Recadré si besoin

Et a aussi besoin :

  • De prendre du recul, avec de nouvelles façons d’envisager les choses
  • De s’ouvrir à autrui et aux autres modèles du monde pour appréhender qu’il existe d’autres façons de faire, de penser...
  • D’apprendre des méthodes, des outils simples et efficaces et recevoir des conseils

Le coach est :

  • un facilitateur
  • un accélérateur de changement
  • dans une attente positive
  • une personne qui écoute activement et qui pose des questions cherchant à déceler les obstacles

Il peut être amené à travailler sur les comportements et les pratiques du coaché dès qu’il a identifié à quel niveau se situe le « nœud » ou conduire une réflexion pour un travail sur une équipe.

A chaque étape de l’accompagnement, le coach garde sa position de catalyseur en utilisant :

  • l’écoute aux 3 niveaux (vu, entendu et ressenti)
  • le questionnement
  • la reformulation

Le processus permet de :

  • mettre en évidence les ressources internes peu, pas ou mal exploitées du coaché
  • d’améliorer l’utilisation de ces ressources
  • de donner du sens

Le coach s’appuie uniquement sur les talents et les valeurs du coaché en :

  • les mettant à jour
  • faisant prendre conscience des stratégies de réussites pour les reproduire dans les situations plus compliquées

3 Le bilan

C’est le constat de la pérennité du changement.
Il permet :

  • la prise de recul sur le chemin parcouru
  • de valider les apprentissages retenus qui ont permis le changement
  • la mise à jour des mécanismes positifs pour que le coaché puisse se les approprier afin de les réutiliser à d’autres occasions
  • de développer l’autonomie et l’intelligence émotionnelle